octobre, 2016

201608déc.8 h 30 min10 h 30 minFaut-il être une multinationale pour conquérir la Chine ?

Détails de l'événement

La Chine. 1,3 milliard d’habitants dont 70 % d’actifs. 7 % de croissance en 2015, les entreprises Françaises sont nombreuses à être attirés par le gigantesque potentiel de l’Empire du Milieu.

Les investissements français en Chine étaient en 2014 encore presque deux fois plus important que les investissements chinois en France (environ 17 milliards et 9 milliards respectivement). Et pourtant, malgré l’implantation de 2000 sociétés tricolores dans l’Empire du Milieu, la Chine reste un pays difficile à comprendre, elle est mystérieuse pour un investisseur français.

Parmi ces sociétés, l’avionneur Européen Airbus constitue une véritable «sucess story» en Chine. Parti de zéro dans les années 80, Airbus est entré sur ce marché en 1985, en livrant un A310 à China Eastern. Le début d’une croissance ininterrompue de sa part de marché, qui est passée de 27% en 2004 à 49% en 2014. Le constructeur européen, s’il est encore devancé par son rival américain sur le segment des monocouloirs, est même devant Boeing sur la flotte installée de long-courriers, avec une part de marché de 59%. Sa flotte d’avions au sein des compagnies chinoises double tous les quatre ans.

Mais doit-on être une entreprise de la taille d’Airbus avec des moyens très importants pour percer en Chine ?

Catherine Delmotte, actuellement HO Social policy and Industrial relations at Airbus Defence and Space, a été la DRH d’Airbus en Chine pendant 4 ans de 2009 à 2013, elle a vécu passionnément cette période accompagnée de toute sa famille et nous fera profiter de son expérience pour ce pays.

Heures

(Jeudi) 8 h 30 min - 10 h 30 min

Lieu

Coworking Gobelins

38, rue Pascal, 75013 Paris

Evénement organisé par

Loïc Amzalak

X